• M.Mosley rencontre les équipes........................

     La réunion de la dernière chance

    Les équipes de Formule 1 rencontrent le président de la FIA Max Mosley à Londres aujourd'hui pour essayer de parvenir à un accord de dernier minute afin qu'elles puissent s'inscrire pour l'année prochaine avec la fédération qui a précisée les compromis qu'elle souhaite offrir.

    Avec la liste des écuries retenues pour le championnat 2010 de Formule 1 qui sera publiée par la FIA demain matin, les efforts augmentent pour parvenir à une solution qui permettra aux équipes de laisser tomber leur menace de quitter la discipline.

    Même s'il y a eu des suggestions lors des derniers jours que les deux parties étaient proches d'une solution, il y a encore des différences entre l'Association des Equipes de Formule 1 (FOTA) et la FIA sur la règlementation de l'année prochaine.

    Cependant,  Max Mosley veut adoucir l'approche de la FIA pour l'an prochain - ce qui inclut d'abandonner une discipline à deux vitesses - même s'il insiste sur le fait qu'un budget plafonné doit être en place en 2010.

    Dans une lettre de Max Mosley envoyée au président de Ferrari et de la FOTA, Luca di Montezemolo, après sa dernière réunion avec les équipes à Monaco, le Britannique a déclaré qu'il y avait une certaine marge de manoeuvre dans ce que la FIA serait prête à accepter pour l'année prochaine.

    « Nous pouvons accepter que toutes les équipes courent sous la même règlementation 2010, » a déclaré Max Mosley, se référant à la proposition initiale d'une Formule 1 à deux vitesses qui était un contentieux majeur pour beaucoup d'équipes.


    « Celle-ci serait comme publiée, mais avec les avantages techniques et sportifs initialement offerts aux équipes à budget plafonné supprimés. »

    Plutôt qu'avoir des avantages de performance, la FIA a déclaré qu'elle voulait donner aux nouvelles écuries l'opportunité de travailler sur des accords de transferts de technologie avec les équipes actuelles - comme cela a été insinué par Frank Williams ces derniers jours.

    Max Mosley a ajouté : « Au lieu de ces avantages, nous faciliterons un transfert de connaissance entre certaines équipes actuelles et de nouveaux arrivants au moins pour 2010 et peut-être pour 2011. »

    Une chose sur laquelle le Britannique ne veut pas revenir en arrière est l'introduction d'un budget plafonné - même si le plafond est rendu très élevé pour l'année prochaine.

    Il a déclaré qu'il voulait proposer : « Un plafonnement en 2010. Cela pourrait être aussi élevé que 100 millions d'euros, mais nous devons avoir un plafonnement et nous devons en avoir la certitude... Pour 2011, nous devons à nouveau en avoir la certitude avec un plafonnement à 40 millions d'euros (ou si préféré 45 millions d'euros). »

    Cependant, Max Mosley a indiqué qu'un compromis pourrait être introduit par lequel un membre du personnel très bien payé serait autorisé à ne pas être compris dans le budget plafonné - ce qui aiderait les équipes qui ont de célèbres noms, comme Adrian Newey et Ross Brawn.

    En outre, la FIA a ajouté qu'elle était prête à signer un accord Concorde « largement » identique à la version qui lui avait été envoyée avant le Grand Prix de Monaco, ainsi qu'à renommer le budget plafonné - qui est un grand problème pour les équipes.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :