• La F.I.A. déclare le diffuseur légal....

    L'appel est rejeté

    La Cour d'Appel Internationale (ICA) de la FIA a déclaré que le double diffuseur utilisé par Brawn GP, Toyota et Williams était légal.

    Au lendemain de délibérations par les juges après une audience à Paris ce mardi, l'ICA a rejeté l'appel déposé par Ferrari, Red Bull Racing et Renault. BMW Sauber et McLaren Mercedes avaient également pris part à l'appel au titre de partie pénalisée.

    Un communiqué publié par la FIA ce mercredi matin indique : « La Cour d'Appel Internationale de la FIA a décidé de rejeter les appels soumis contre les décisions n°16 à 24 du Jury des Commissaires du 26 mars au Grand Prix d'Australie 2009 et comptant pour le Championnat du Monde de Formule 1 FIA 2009. »

    « Sur la base des arguments entendus et des preuves qu'elle avait à sa disposition, la Cour a conclu que les Commissaires avaient à juste titre trouvés que les voitures en question se conformaient à la règlementation en vigueur. »

    La décision de l'ICA est un coup dur pour les équipes qui n'ont pas poursuivies le concept du double diffuseur quand elles avaient créé leur voiture 2009 - car il est largement accepté que ce diffuseur apporte un avantage en performance.

    Kimi Räikkönen a suggéré la semaine dernière que la décision du diffuseur serait vitale pour l'attribution du titre - avec son équipe qui devra probablement attendre plusieurs courses avant d'être capable d'introduire un diffuseur similaire sur sa monoplace.


    « La Cour d'Appel de la FIA statuera sur le diffuseur et sa décision aura un impact énorme sur le championnat, » avait déclaré Kimi Räikkönen.

    « Nous manquons d'adhérence et d'appuis. Vous avez seulement besoin d'analyser la performance dans les trois secteurs à Sepang pour comprendre que nous perdons beaucoup par rapport aux meilleures voitures. Vous pouvez le voir en particulier dans le deuxième secteur où les appuis sont vraiment cruciaux. »

    La querelle du diffuseur a aussi mené à une intense confrontation entre les factions rivales - avec Ross Brawn, team principal de Brawn GP, ayant reçu plusieurs attaques de Renault et Ferrari quant à l'utilisation de son concept de diffuseur.

    Cependant, il a tenu bon dans sa conviction que la conception était légale - et a récemment révélé qu'il avait proposé aux équipes adverses la chance de cadenasser la règlementation afin d'empêcher des équipes d'exploiter la conception du diffuseur, mais elles ont rejeté l'opportunité.

    « En mars 2008, cela a été proposé, » a déclaré Ross Brawn

    « Si je suis franc, je n'ai pas dit 'regardez nous allons faire ce diffuseur si vous n'acceptez pas cette règlementation' car je ne vais pas dire aux gens ce que nous faisons, mais j'ai expliqué que je sentais que nous devrions avoir une règlementation différente pour simplifier ce qui a besoin d'être fait. »

    « Je leur ai proposé et ils l'ont rejetée, donc ma conscience est très sereine. Et cette règlementation que j'avais mise sur la table aurait arrêté beaucoup de choses. Elle aurait arrêté le diffuseur et elle aurait nettoyé les voitures. »

    « Car il était clair que, quand nous avons commencé à travailler sur la règlementation, il y avait des choses qu'on pouvait faire, et nous devions peut-être la rectifier, mais personne n'était intéressé. Ils sont intéressés à présent.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :