• L.HAMITON OUT RAIKKONEN VAIQUEUR...

    Course : Raikkonen gagne, Hamilton out !

    Kimi Raikkonen s’est imposé ce matin au terme d’une course folle marquée par plusieurs rebondissements – le plus important étant l’abandon de Lewis Hamilton à l’agonie avec ses pneus. Fernando Alonso est deuxième devant Felipe Massa. Le championnat est donc relancé !


     Résumé :



    L’avant-dernier départ de la saison devrait avoir lieu, comme à Fuji, sous la pluie. Comme prévu, les mauvaises conditions météorologiques sont donc au rendez-vous. La température de l’air est de 30°C, celle de la piste de 32°C avec une humidité de 80%.

    A l’extinction des feux rouges, Lewis Hamilton prend un très bon départ alors que Fernando Alonso est au coude à coude avec Felipe Massa dans les premiers virages. Derrière, Ralf Schumacher est parti en tête-à-queue. Heikki Kovalainen a pris un très bon départ et gagne trois places.

    Le classement au premier tour : Lewis Hamilton, Kimi Raikkonen, Felipe Massa, Fernando Alonso, David Coulthard, Nick Heidfeld, Vitantonio Liuzzi, Mark Webber, Robert Kubica et Heikki Kovalainen. Pendant ce temps-là, Anthony Davidson et Rubens Barrichello s’accrochent mais reprennent la piste.

    La pluie s’est intensifiée à présent, mais elle reste moins intense que la semaine passée à Fuji. A l’avant, Lewis Hamilton réalise le meilleur temps en 1’47’’670 alors que Fernando Alonso se fait menaçant sur Felipe Massa : six dixièmes séparent ces deux pilotes.

    Au cinquième tour, Lewis Hamilton possède 2’’7 d’avance sur Kimi Raikkonen. Felipe Massa est à 5’’7, Fernando Alonso à 7’’0, David Coulthard à 11’’1, Vitantonio Liuzzi à 15’’4, Nick Heidfeld à 17’’2, Mark Webber à 17’’7, Robert Kubica à 18’’4 et Heikki Kovalainen à 23’’5.

    Adrian Sutil rentre au stand au sixième tour. Sur ce temps-là, en piste, Sebastian Vettel effectue une remarquable remontée : il vient de dépasser Heikki Kovalainen pour la dixième place à la fin de la longue ligne droite. Les Toro Rosso confirment leur très bonne qualification car Vitantonio Liuzzi occupe une très belle sixième place.

    Les Renault sont en difficultés : Heikki Kovalainen vient encore de perdre une place à la faveur de Jarno Trulli. Le finlandais se plaint de problèmes de sous-virages. De son côté, Giancarlo Fisichella n’est que dix-huitième, derrière Takuma Sato !

    Au dixième tour, Lewis Hamilton améliore le meilleur temps en 1’45’’677. L’anglais possède 6’’6 d’avance sur Kimi Raikkonen, 11’’3 sur Felipe Massa, 13’’2 sur Fernando Alonso, 21’’4 sur David Coulthard, 26’’1 sur Vitantonio Liuzzi, 31’’3 sur Nick Heidfeld et 32’’3 sur Robert Kubica.

    Le tour d’après, Anthony Davidson rentre au stand. En piste, le tracé est en train de s’assécher. A la sortie de la pitlane, l’anglais sort directement de la piste est reste planter dans les graviers. C’est l’abandon.

    Au quatorzième tour, on se prépare chez McLaren Mercedes. Lewis Hamilton rentre au stand mais ne change pas ses pneus. L’anglais repart avec une piste dégagée. De son côté, David Coulthard communique avec ses ingénieurs : l’écossais envisage de mettre des pneus pour piste sèche.

    Kimi Raikkonen est en tête la course et à la vue dégagée devant lui. Le finlandais signe directement le meilleur tour en 1’45’’036. Iceman claque un 1’44’’372 au dix-septième tour alors que Felipe Massa rentre au stand. Comme Lewis Hamilton, le brésilien ne change pas de pneus.

    Dans le milieu du peloton, très belle passe d’armes entre Nico Rosberg, Heikki Kovalainen, Ralf Schumacher et Jenson Button. Ces quatre pilotes se tiennent en trois secondes.

    Kimi Raikkonen poursuit : 1’43’’853 à présent. Pendant ce temps-là, Fernando Alonso effectue son ravitaillement et ressort juste derrière Felipe Massa, alors qu’Adrian Sutil par en tête-à-queue.

    Au dix-neuvième tour, Kimi Raikkonen rentre lui aussi au stand. Le finlandais repart quelques secondes derrière Lewis Hamilton. David Coulthard et Vitantonio Liuzzi ravitaillent eux-aussi.

    Un point sur le classement au vingtième tour : Lewis Hamilton à 4’’0 d’avance sur Kimi Raikkonen, 16’’0 sur Felipe Massa, 17’’6 sur Fernando Alonso, 19’’3 sur Nick Heidfeld, 21’’2 sur Robert Kubica, 22’’8 sur Mark Webber et 33’’4 sur Sebastian Vettel. Noter que les deux BMW Sauber n’ont pas encore ravitaillé, tout comme l’australien de Red Bull et l’allemand de Toro Rosso.

    Ralf Schumacher et Vitantonio Liuzzi s’accrochent au vingt-deuxième tour. Le passage suivant, Mark Webber rentre au stand et repart en pneus sec ! L’australien a un très bon coup à jouer car il ne pleut plus et la piste s’assèche.

    Alexander Wurz est en pneus tendres en piste : l’autrichien réalise le meilleur tour en 1’42’’154. C’est près de deux secondes plus rapide que la tête de la course ! Pendant ce temps-là, Heikki Kovalainen et Jenson Button rentrent au stand au vingt-quatrième tour.

    Grosse agitation dans les stands : Robert Kubica, Rubens Barrichello, Jarno Trulli, Nico Rosberg, Giancarlo Fisichella, Takuma Sato, Adrian Sutil et Sakon Yamamoto rentrent au stand. Pendant ce temps là, Fernando Alonso dépasse Felipe Massa, mais le brésilien rentre lui-aussi au stand et repart en pneus tendres.

    Mais pas de chance pour les pilotes : il recommence à pleuvoir au vingt-septième tour. Plusieurs accidents : Adrian Sutil est sorti de la piste, Ralf Schumacher est arrêté en piste, Fernando Alonso sort large à un virage et Lewis Hamilton est en difficulté !

    Kimi Raikkonen met la pression sur l’anglais qui commet plusieurs erreurs. Pendant ce temps-là, Nico Rosberg sort de la piste au premier virage car il était pris en sandwich par les deux Renault… Iceman profite d’une nouvelle erreur de Lewis Hamilton pour passer en tête de la course quelques tours plus tard.

    Nous ne sommes à présent à la mi-course. Lewis Hamilton est en grande difficulté et perd plus de six secondes au tour ! Fernando Alonso revient ainsi à six secondes de son équipier. Le pneus arrière droit de l’anglais est en faite en train de se déchiqueter et pourrait éclater !

    Coup de théâtre au 31ème tour ! A sa rentrée des stands, Lewis Hamilton sort dans le bac à gravier. C’est l’abandon pour l’anglais. Pendant ce temps-là, Kimi Raikkonen et Lewis Hamilton sont en tête de la course. Le championnat est donc rejoué !

    Le tour suivant, Kimi Raikkonen et Fernando Alonso rentrent tous les deux au stand et passent en pneus pour piste sèche. L’espagnol ressort juste devant Felipe Massa qui lui met donc la pression.

    Un point sur le classement au trente-deuxième tour : Robert Kubica est en tête, 3’’0 d’avance sur Kimi Raikkonen, 14’’4 sur Fernando Alonso, 15’’1 sur Fernando Alonso, 23’’2 sur Sebastian Vettel, 25’’6 sur Jenson Button, 34’’6 sur Vitantonio Liuzzi, 35’’3 sur Alexander Wurz, 39’’0 sur Giancarlo Fisichella, 47’’2 sur Nick Heidfeld.

    Suivent David Coulthard, Mark Webber, Heikki Kovalainen, Jarno Trulli, Takuma Sato, Rubens Barrichello, Nico Rosberg et Sakon Yamamoto.

    Nouveau coup de théâtre en tête de la course : Robert Kubica abandonne au trente-quatrième tour suite à un problème de fiabilité… Le passage suivant, Fernando Alonso s’empare du meilleur temps en 1’39’’820. Kimi Raikkonen réalise à son tour le meilleur temps en 1’39’’465. Le chrono tombe : 1’39’’317 pour Fernando Alonso, puis 1’39’’055 pour Jenson Button, 1’38’’913 à nouveau pour Jenson Button et enfin 1’38’’900 pour Giancarlo Fisichella.

    Au quarantième tour, Kimi Raikkonen a 7’’9 d’avance sur Fernando Alonso, 13’’1 sur Felipe Massa, 19’’3 sur Jenson Button, 30’’5 sur Sebastian Vettel, 40’’5 sur Giancarlo Fisichella 49’’9 sur Vitantonio Liuzzi et 50’’2 sur Nick Heidfeld.

    Deux tours plus tard, Jenson Button rentre au stand pour effectuer son dernier ravitaillement. De son côté, Kimi Raikkonen réalise le meilleur temps en 1’38’’880.


    Giancarlo Fisichella ravitaille pour la dernière fois au quarante-cinquième tour. Noter la magnifique course de Toro Rosso : quatrième place pour Sebastian Vettel et Vitantonio Liuzzi est sixième – mais l’italien reste sous la pression de Nick Heidfeld.

    Au quarante-huitième passage, Kimi Raikkonen améliore une nouvelle fois le meilleur tour : 1’38’’587. Iceman poursuit deux tours plus tard en 1’38’’449. Il repousse ainsi Fernando Alonso à plus de dix secondes. Les Ferrari sont visiblement à leur aise en cette fin de course : 1’38’’315 pour Kimi Raikkonen et 1’38’’323 pour Felipe Massa.

    La piste s’améliore, les chronos aussi : 1’38’’285 pour le finlandais, puis 1’37’’989 pour le brésilien. Fernando Alonso est plus d’une demi-seconde au tour plus lent mais possède plus de huit secondes d’avance sur Felipe Massa à trois tours de la fin. A l’avant-dernier tour, Felipe Massa continue en 1’37’’560.

    Un tour plus tard, Kimi Raikkonen franchit la ligne d’arrivée et remporte ainsi sa cinquième course de la saison. Le finlandais s’impose devant Fernando Alonso et Felipe Massa. Très belle quatrième place pour Sebastian Vettel qui précède Jenson Button, Vitantonio Liuzzi, Nick Heidfeld et David Coulthard.


     Course :


    Pos Pilotes Ecuries Chronos Tours
    1       K. Räikkönen       Ferrari 1h37'58''395 56
    2       F. Alonso       McLaren Mercedes + 0'09''820 56
    3       F. Massa       Ferrari + 0'12''830 56
    4       S. Vettel       Toro Rosso + 0'53''540 56
    5       J. Button       Honda + 1'08''650 56
    6       V. Liuzzi       Toro Rosso + 1'13''660 56
    7       N. Heidfeld       BMW Sauber + 1'14''270 56
    8       D. Coulthard       Red Bull + 1'20''780 65
    9       H. Kovalainen       Renault + 1'21''190 56
    10       M. Webber       Red Bull + 1'24''660 56
    11       G. Fisichella       Renault + 1'26''660 56
    12       A. Wurz       Williams + 1 tour 55
    13       J. Trulli       Toyota + 1 tour 55
    14       T. Sato       Super Aguri + 1 tour 55
    15       R. Barrichello       Honda + 1 tour 55
    16       N. Rosberg       Williams + 2 tours 54
    17       S. Yamamoto       Spyker + 3 tours 53
    18       R. Kubica       BMW Sauber Mécanique 33
    19       L. Hamilton       McLaren Mercedes Sortie de piste 30
    20       R. Schumacher       Toyota Mécanique 25
    21       A. Sutil       Spyker Sortie de piste 14
    22       A. Davidson       Super Aguri Mécanique 11

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :