• L.HAMILTON CHANTE, FERRARI DECHANTE

     GP d'Australie – Course : Hamilton chante, Ferrari déchante

    Lewis Hamilton a remporté la manche d'ouverture de la saison 2008 de Formule 1. L'anglais s'est imposé devant Nick Heidfeld et Nico Rosberg au bout d'une course riche en nombreux rebondissements et qui a vu l'abandon des deux Ferrari sur problèmes mécaniques !


    Le premier Grand Prix de la saison va débuter d'ici quelques minutes. Il fait très suffoquant à Melbourne, ce qui ne va pas rendre la vie plus facile pour les pilotes : la température de l'air est de 37°C et celle de la piste 51°C, avec une humidité de 11%.

    Première information avant le départ : Force India a changé la monoplace d'Adrian Sutil. Suite à la nouvelle règlementation, l'allemand s'élancera des stands. De plus, Lewis Hamilton ainsi que les deux Ferrari ont opté pour les pneus tendres pour ce premier relais.

    Les feux rouges s'éteignent : Lewis Hamilton et Robert Kubica prennent un très bon départ, alors que Kimi Räikkönen est déjà remonté à la huitième place. Beaucoup d'accrochages dans les premiers tours : Heikki Kovalainen, Felipe Massa, Anthony Davidson, Mark Webber, Jenson Button. Deux abandons aussi : Sebastian Vettel et Giancarlo Fisichella.

    Le classement au premier tour : Lewis Hamilton devance Robert Kubica, Heikki Kovalainen, Nico Rosberg, Nick Heidfeld, Jarno Trulli, Rubens Barrichello, Kimi Räikkönen, Fernando Alonso, David Coulthard, Takuma Sato, Nelson Piquet Jr, Timo Glock, Sébastien Bourdais, Adrian Sutil, Kazuki Nakajima et Felipe Massa.

    Le pilote brésilien de la Scuderia Ferrari est contraint de rentrer au stand pour changer d'aileron avant, tout comme Kazuki Nakajima. Mark Webber repasse également pas la pitlane, l'australien rentre dans son box.

    Le deuxième départ est donné : Felipe Massa repasse une nouvelle fois par les stands, pour ravitailler cette fois-ci. Abandon de Jenson Button dans le même tour.

    Au quatrième passage, Lewis Hamilton possède 2''2 sur Robert Kubica, 5''1 sur Heikki Kovalainen, 5''6 sur Nico Rosberg, 6''5 sur Nick Heidfeld, 8''5 sur Jarno Trulli, 10''3 sur Rubens Barrichello et 10''7 sur Kimi Räikkönen. Le champion du monde a été l'auteur d'une superbe remontée en récupérant sept places.

    Trois tours plus tard, l'anglais de chez McLaren Mercedes est actuellement le plus rapide en piste en 1'28''442. Il tourne près de huit dixièmes plus vite que Robert Kubica et son équipier finlandais. Derrière, Kimi Räikkönen ne concède que sept dixièmes sur Rubens Barrichello, mais il lui est impossible de doubler. Au même moment, on apprend que Nick Heidfeld a un problème avec son arrivée d'eau : ce qui est un réel inconvénient étant donné qu'il fait soixante degrés dans le cockpit des monoplaces !

    Au neuvième passage, Lewis Hamilton creuse encore l'écart et améliore le meilleur temps en 1'28''111. A présent, il a 6''7 secondes d'avance sur Robert Kubica et 8''1 sur Heikki Kovalainen. Kimi Räikkönen est déjà repoussé à plus de vingt secondes et Felipe Massa à près d'une minute.

    Duel de brésilien en queue de peloton : Felipe Massa dépasse son compatriote Nelson Piquet Jr pour le gain de la quinzième place.

    Au treizième tour, Lewis Hamilton bat une nouvelle fois le meilleur tour : 1'28''007 pour l'anglais qui amène ainsi son avance à 9''4 sur Robert Kubica, 10''9 sur Heikki Kovalainen, 17''3 sur Nico Rosberg et 18''5 sur Nick Heidfeld. Suivent Jarno Trulli, Rubens Barrichello, Kimi Räikkönen, David Coulthard, Fernando Alonso, Takuma Sato, Timo Glock, Sébastien Bourdais, Kazuki Nakajima, Felipe Massa et Nelson Piquet Jr.

    On se prépare chez BMW Sauber pour un ravitaillement : Robert Kubica rentre aux stands au seizième tour. Le polonais repart en pneus durs, derrière Kimi Räikkönen - en huitième position. Quelques secondes plus tard, le champion du monde tente l'extérieur sur Rubens Barrichello, mais il est trop court. Derrière, l'autre Ferrari passe Kazuki Nakajima au freinage du premier virage. Felipe Massa remonte ainsi au quatorzième rang.

    Lewis Hamilton s'engouffre dans la pitlane à l'entame du dix-huitième tour. L'anglais ressort derrière Nico Rosberg et Nick Heidfeld, en quatrième position. C'est à présent Heikki Kovalainen qui mène en tête. Au même moment, Kimi Räikkönen prend enfin le meilleur sur Rubens Barrichello. Le finlandais a la piste dégagée devant lui et creuse directement l'écart avec la Honda.

    Au vingtième tour, Jarno Trulli rentre au stand : problème pour l'italien qui sort de sa voiture pendant le ravitaillement. Déception pour l'italien qui occupait la cinquième place. Les mécaniciens de Toyota poussent la TF108 dans le box.

    Un passage plus tard, Nico Rosberg et Nick Heidfeld rentrent dans les stands. Ils ressortent entre David Coulthard et Fernando Alonso. L'espagnol passe d'ailleurs rapidement l'allemand de chez Williams, plus chargé en essence. Heikki Kovalainen ravitaille au vingt-deuxième tour. Le finlandais repart juste devant son compatriote Kimi Räikkönen qui n'a pas encore ravitaillé.

    Un point sur le classement au vingt-troisième passage : Lewis Hamilton possède 11''7 sur Heikki Kovalainen, 12442 sur Kimi Räikkönen, 20''2 sur Robert Kubica, 22''9 sur Nick Heidfeld, 24''2 sur Fernando Alonso et 25''8 sur Nico Rosberg. Suivent à plus de dix secondes de l'allemand : Rubens Barrichello, Timo Glock, David Coulthard, Felipe Massa, Takuma Sato, Kazuki Nakajima, Nelson Piquet Jr et Sébastien Bourdais.

    Gros accrochage au vingt-cinquième tour : Felipe Massa a heurté David Coulthard sur un dépassement audacieux. La F2008 ne semble pas avoir été touchée alors que la RB4 est plus mal en point. La voiture de sécurité est déployée : mauvaises opération pour Lewis Hamilton qui possède plus de dix secondes sur les autres.

    Plusieurs pilotes ravitaillent pendant la période de safety car : Sébastien Bourdais, Robert Kubica, Fernando Alonso, Timo Glock et Kazuki Nakajima. La voiture de sécurité rentre à l'entame du trentième tour.

    Nouveau départ : Kimi Räikkönen met la pression sur Heikki Kovalainen, dans une tentative de dépassement le champion du monde pique tout droit alors que Felipe Massa est au ralenti et abandonne ! Mauvaise opération pour la Scuderia Ferrari en l'espace d'une poignée de secondes. Nelson Piquet Jr a également garé sa voiture sur le bord de la piste. Il n'y a plus que douze monoplace en course !

    Le classement au trente-deuxième tour : Lewis Hamilton devance Heikki Kovalainen, Nick Heidfeld, Nico Rosberg, Rubens Barrichello, Sébastien Bourdais, Robert Kubica, Fernando Alonso, Kazuki Nakajima, Timo Glock et Kimi Räikkönen. Nouvel abandon : Takuma Sato, probablement sur problème mécanique.

    C'est serré entre Robert Kubica et Fernando Alonso, mais l'espagnol ne parvient pas à dépasser le polonais.

    Au trente-neuvième tour, Lewis Hamilton améliore légèrement le meilleur tour : 1'27''452. L'anglais possède à présent 6''5 sur Heikki Kovalainen et 8''5 sur Nick Heidfeld. Kimi Räikkönen, onzième, accuse près de cinquante secondes de retard mais n'est plus qu'à cinq secondes de Timo Glock.

    Le finlandais est revenu dans les roues de l'allemand mais il commet une nouvelle erreur en partant en tête-à-queue : tout est à refaire !

    Lewis Hamilton ravitaille au quarante-troisième tour, tout comme Nico Rosberg. Pendant ce temps, Heikki Kovalainen prend le meilleur temps en 1'27''418. Nick Heidfeld en fait de même le tour suivant.

    Timo Glock à la faute à quatorze tours de la fin : l'allemand est parti en toupille à haute vitesse et a terminé sa course dans le mur. Le pilote Toyota a l'air indemne. La voiture de sécurité sort pour la troisième fois : très mauvaise opération pour Heikki Kovalainen qui doit encore effectuer son dernier ravitaillement. Noter que Rubens Barrichello a blessé l'un de ses mécaniciens après son ravitaillement.

    La pitlane est ouverte pour les ravitaillements : Heikki Kovalainen et Fernando Alonso rentrent aux stands et repartent derrière Kimi Räikkönen. C'est à présent le finlandais de McLaren Mercedes qui va mettre la pression sur son compatriote de chez Ferrari !

    La voiture de sécurité rentre à l'entame du quarante-huitième tour. Nouveau départ : pas le moindre dépassement, mais Robert Kubica et Kazuki Nakajima rentrent au stand. Le japonais a heurté l'arrière de la F1.08. Le polonais abandonne. Rubens Barrichello repasse également par la pitlane pour effectuer sa pénalité pour ravitaillement non conforme.

    En piste, Kimi Räikkönen vient de perdre deux places : Heikki Kovalainen et Fernando Alonso l'ont dépassé. Un point sur le classement au cinquantième tour : Lewis Hamilton devance Nick Heidfeld, Nico Rosberg, Sébastien Bourdais, Fernando Alonso, Heikki Kovalainen, Kimi Räikkönen et Rubens Barrichello.

    On se prépare chez Ferrari : Kimi Räikkönen semble être en difficulté, il perd beaucoup de temps en piste. Le champion du monde tourne près de huit secondes moins vite que les hommes de tête. Avec neuf voitures en piste, il n'est pas encore certain de prendre des points...

    Il reste cinq tours avant l'arrivée : Sébastien Bourdais, Fernando Alonso et Heikki Kovalainen se tiennent en une seconde ! Mais le français résiste bien, alors que l'espagnol est sous la menace du finlandais.

    Grosse déception pour Kimi Räikkönen : il abandonne à quatre tours de la fin à l'entrée de la pitlane. Week-end catastrophique pour la Scuderia Ferrari qui ne marque pas le moindre point en Australie.

    Nouveau coup de théâtre : le moteur de Sébastien Bourdais casse à deux tours de la fin. Le français abandonne alors qu'il occupait la quatrième place pour son premier Grand Prix. Il ne reste plus que sept voitures en piste.

    Heikki Kovalainen dépasse Fernando Alonso dans le dernier tour, mais l'espagnol reprend sa place quelques tours plus tard !

    Drapeau à damier : Lewis Hamilton remporte sa première course de la saison, devant Nick Heidfeld et Nico Rosberg dont c’est le premier podium de sa carrière.



    Résultats de la journée
                 
    Cl.   Pilote Equipe Châssis M.T. Stop
    01 - Lewis Hamilton McLaren Mercedes MP4/23 1h34'50''616 2
    02 - Nick Heidfeld BMW-Sauber F1.08  + 0'05''478 2
    03 - Nico Rosberg Williams FW30  + 0'08''163 2
    04 - Fernando Alonso Renault R28  + 0'17''181 2
    05 - Heikki Kovalainen McLaren Mercedes MP4/23  + 0'18''014 2
    06 - Rubens Barrichello Honda R28  + 0'52''453 3
    07 - Kazuki Nakajima Williams FW30  + 1 tour 3
    08 - Sébastien Bourdais Toro Rosso STR2B  + 3 tours 2
    09 - Kimi Räikkönen Ferrari F2008  + 5 tours 2
    10 - Robert Kubica BMW-Sauber F1.08  + 11 tours 3
    11 - Timo Glock Toyota TF108  + 15 tours 1
    12 - Takuma Sato Super Aguri SA08  + 26 tours 1
    13 - Nelson Piquet Renault R28  + 28 tours 1
    14 - Felipe Massa Ferrari F2008  + 29 tours 2
    15 - David Coulthard Redbull Racing RB4  + 33 tours 1
    16 - Jarno Trulli Toyota TF108  + 39 tours 1
    17 - Adrian Sutil Force India MJV-01  + 50 tours 1
    18 - Mark Webber Redbull Racing RB4  + 58 tours 1
    19 - Jenson Button Honda RA108  + 58 tours 0
    20 - Anthony Davidson Super Aguri SA08  + 58 tours 1
    21 - Sebastian Vettel Toro Rosso STR2B  + 58 tours 0
    22 - Giancarlo Fisichella Force India MJV-01  + 58 tours 0


    Ecrit le Dimanche 16 mars - 07h06 par Gregory D.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :