• GP DU BRESIL F.MASSA GAGNE L.HAMILTON TITRE.....

    F.Massa gagne, L.Hamilton titré !

    Felipe Massa a remporté une fin de course historique à Interlagos, au Brésil. Mais Lewis Hamilton a remporté le titre dans le dernier virage, en dépassant Timo Glock qui était resté en pneus secs alors qu'il pleuvait !


    Résumé de la course :

    La pluie s’invite à trois minutes du départ. Rapidement, un déluge s’abat au-dessus d’Interlagos. Par conséquent, le départ de la course est retardé de dix minutes, à 15h10 – heure locale. Quelques minutes plus tard, on n'annonce plus de pluie au cours des trente prochaines minutes.

    A la fin du tour de formation, Robert Kubica rentre aux stands. A l’extinction des feux rouges, Felipe Massa et Jarno Trulli prennent un bon départ.

    David Coulthard part en tête-à-queue dans le S de Senna et heurte Kazuki Nakakima. L’écossais abandonne, alors que le japonais parvient à repartir. C’était le dernier Grand Prix de David Coulthard. Nelson Piquet Jr est également parti à la faute et abandonne. La voiture de sécurité sort en piste.

    Un point sur le classement à la fin du deuxième tour : Felipe Massa devance Jarno Trulli, Kimi Räikkönen, Lewis Hamilton, Sebastian Vettel, Fernando Alonso, Heikki Kovalainen, Sébastien Bourdais, Timo Glock et Mark Webber.

    Suivent Rubens Barrichello, Nick Heidfeld, Nico Rosberg, Jenson Button, Adrian Sutil, Kazuki Nakajima, Robert Kubica et Giancarlo Fisichella.

    La voiture de sécurité rentre au quatrième tour. Au restart, aucun incident n’est à signaler au premier virage.

    Au septième tour, Nico Rosberg et Jenson Button rentrent aux stands. En course, les écarts sont assez faibles. Felipe Massa devance Jarno Trulli de 1’’8, Kimi Räikkönen de 2’’0, Lewis Hamilton de 3’’3 et Sebastian Vettel de 4’’5.

    Au passage suivant, Sébastien Bourdais, Timo Glock, Adrian Sutil et Kazuki Nakajima effectuent également leurs arrêts. Au neuvième tour, Sebastian Vettel, Fernando Alonso, Mark Webber et Rubens Barrichello rentrent à leur tour aux stands.

    Le balai des ravitaillements continuent : Felipe Massa, Heikki Kovalainen et Nick Heidfeld font le plein d’essence au dixième tour. Tous les trois repartent en pneus pour piste sèche.

    Jarno Trulli est donc en tête du Grand Prix du Brésil, mais seulement pour un tour. L’italien rentre aux stands au onzième passage, tout comme Kimi Räikkönen et Lewis Hamilton.

    Les conditions d’adhérence sont très précaires. Felipe Massa perd à deux reprises le contrôle de sa voiture. Kazuki Nakajima et Jarno Trulli partent en tête-à-queue.

    Un point sur le classement après le treizième tour : Felipe Massa devance Sebastian Vettel de 0’’7, Fernando Alonso de 1’’4, Kimi Räikkönen de 6’’8, Giancarlo Fisichella de 8’’0, Lewis Hamilton de 8’’5, Timo Glock de 10’’6 et Sébastien Bourdais de 11’’5.

    Suivent Jarno Trulli, Nick Heidfeld, Mark Webber, Heikki Kovalainen, Rubens Barrichello, Jenson Button, Nico Rosberg, Adrian Sutil, Robert Kubica et Kazuki Nakajima.

    A l’heure actuelle, Felipe Massa est virtuellement champion du monde. Mais il reste encore cinquante-huit tours de course.

    Au dix-septième tour, Lewis Hamilton fait l’intérieur à Giancarlo Fisichella à l’entame du premier tour, pour le gain de la cinquième place. Le britannique est virtuellement champion du monde !

    Jarno Trulli fait également l’intérieur à Sébastien Bourdais au premier virage, au vingtième tour. Le français part dans l’herbe et n’est pas content de l’italien. Sébastien Bourdais passe de la huitième à la treizième place suite à cet incident.

    Un point sur le classement au vingt-cinquième tour, alors que Sebastian Vettel améliore le meilleur tour en 1’14’’214 : Felipe Massa devance Sebastian Vettel de 0’’8, Fernando Alonso de 3’’2, Kimi Räikkönen de 13’’4, Lewis Hamilton de 18’’9, Timo Glock de 20’’0, Giancarlo Fisichella de 32’’7 et Jarno Trulli de 33’’0.

    Suivent Heikki Kovalainen, Nick Heidfeld, Mark Webber, Rubens Barrichello, Sébastien Bourdais, Jenson Button, Nico Rosberg, Adrian Sutil, Robert Kubica et Kazuki Nakajima.

    Au vingt-septième tour, Sebastian Vettel amorce la deuxième vague des ravitaillements.

    Lewis Hamilton augmente la cadence au trente-et-unième passage en 1’14’’159. Le britannique occupe la quatrième place. Le tour suivant, Timo Glock hausse à son tour le rythme en 1’14’’057. L’allemand revient ainsi à 1’’6 du pilote McLaren Mercedes.

    Au trente-quatrième tour, Felipe Massa claque un 1’13’’755. Le brésilien repousse Fernando Alonso à 5’’0, Kimi Räikkönen à 15’’1, Lewis Hamilton à 20’’2, Timo Glock à 21’’7, Sebastian Vettel à 31’’4, Heikki Kovalainen à 36’’8 et Giancarlo Fisichella à 46’’4.

    Felipe Massa augmente encore la cadence en 1’13’’736 au trente-sixième tour, alors que Timo Glock rentre aux stands.

    Au trente-huitième passage, Felipe Massa effectue son arrêt. Il ressort derrière Lewis Hamilton, à la quatrième place. Fernando Alonso et Lewis Hamilton ravitaillent deux tours plus tard.

    Kimi Räikkönen rentre au quarante-troisième tour. Le finlandais cède ainsi la tête de la course à Felipe Massa. Le brésilien devance Sebastian Vettel, Fernando Alonso, Kimi Räikkönen, Lewis Hamilton, Mark Webber, Heikki Kovalainen et Timo Glock.

    Au cinquantième tour, Felipe Massa ne compte plus que 1’’5 d’avance sur Sebastian Vettel. Mais l’allemand rentre aux stands le passage d’après.

    Renault annonce à Fernando Alonso par radio au cinquante-septième tour que la pluie pourrait refaire son apparition avant la fin de la course. Il reste encore quatorze tours !

    Un point sur le classement au soixantième tour, alors que le ciel s’assombrit : Felipe Massa devance Fernando Alonso de 12’’0, Kimi Räikkönen de 14’’4, Lewis Hamilton de 25’’8, Sebastian Vettel de 27’’0, Heikki Kovalainen de 43’’8, Timo Glock de 46’’5 et Jarno Trulli de 56’’9.

    Suivent Mark Webber, Nick Heidfeld, Rubens Barrichello, Nico Rosberg, Sébastien Bourdais, Jenson Button, Robert Kubica, Giancarlo Fisichella, Adrian Sutil et Kazuki Nakajima.

    La pluie s’abat au-dessus d’Interlagos au soixante-troisième tour. Nick Heidfeld, Rubens Barrichello, Nico Rosberg, Sébastien Bourdais et Giancarlo Fisichella rentrent aux stands deux passages plus tard et chaussent des pneus pluie.

    Tous les pilotes rentrent aux stands au soixante-sixième tour à l’exception de Felipe Massa et Timo Glock qui restent en pneus pour piste sèche. Le brésilien rentre le passage suivant, mais pas l'allemand.

    Un point sur le classement au soixante-huitième tour : Felipe Massa devance Fernando Alonso, Kimi Räikkönen, Timo Glock, Lewis Hamilton, Sebastian Vettel, Jarno Trulli et Heikki Kovalainen.

    Lewis Hamilton est virtuellement champion du monde mais il ne possède qu’1’’2 d’avance sur Sebastian Vettel. L’allemand passe le britannique à deux tours de l’arrivée. Felipe Massa remporterait le titre si les choses restent en état !

    Felipe Massa franchit la ligne d’arrivée mais tous les regards sont portés sur Sebastian Vettel et Lewis Hamilton. Le britannique ne parvient pas à dépasser l’allemand mais il passe Timo Glock dans le dernier virage. Lewis Hamilton devient donc champion du monde !

    Fernando Alonso et Kimi Räikkönen terminent sur le podium. Sebastian Vettel, Lewis Hamilton, Timo Glock, Heikki Kovalainen et Jarno Trulli complètent le top 8.

    Le titre constructeur est remporté par Ferrari.



    Résultats de la séance
                 
    Cl.   Pilote Equipe Châssis Ecarts Arrêts
    01 - Felipe Massa Ferrari F2008 1h34'11''435 3
    02 - Fernando Alonso Renault R28 + 0'13''298 3
    03 - Kimi Räikkönen Ferrari F2008 + 0'16''235 3
    04 - Sebastian Vettel Toro Rosso STR3 + 0'38''011 4
    05 - Lewis Hamilton McLaren Mercedes MP4/23 + 0'38''907 3
    06 - Timo Glock Toyota TF108 + 0'44''368 2
    07 - Heikki Kovalainen McLaren Mercedes MP4/23 + 0'55''074 3
    08 - Jarno Trulli Toyota TF108 + 1'08''463 2
    09 - Mark Webber Redbull Racing RB4 + 1'19''666 3
    10 - Nick Heidfeld BMW-Sauber F1.08 + 1 tour 3
    11 - Robert Kubica BMW-Sauber F1.08 + 1 tour 3
    12 - Nico Rosberg Williams FW30 + 1 tour 3
    13 - Jenson Button Honda RA108 + 1 tour 4
    14 - Sébastien Bourdais Toro Rosso STR3 + 1 tour 3
    15 - Rubens Barrichello Honda RA108 + 1 tour 4
    16 - Adrian Sutil Force India MJV-01 + 2 tours 3
    17 - Kazuki Nakajima Williams FW30 + 2 tours 3
    18 - Giancarlo Fisichella Force India MJV-01 + 2 tours 3
    19 - Nelson Piquet Renault R28 + 71 tours 0
    20 - David Coulthard Redbull Racing RB4 + 71 tours 0

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :