• GP DE SINGAPOUR FERRARI LA COURSE

     Débâcle nocturne pour les rouges !

    Le premier Grand Prix de l’histoire de la Formule 1 à Singapour n’a pas souri à Ferrari qui a connu une débâcle amère. Après un très bon début de course, l’équipe de Maranello a tout perdu suite à un ravitaillement manqué...

    En effet, Felipe Massa est parti en arrachant le tuyau d’arrivée d’essence. Mais le brésilien n’a rien à se reprocher puisque la ''soucoupe volante'' de Ferrari lui avait donné le feu vert pour partir...

    Dans cette mésaventure, Kimi Räikkönen a perdu une quinzaine de secondes dans son ravitaillement, alors que Felipe Massa a arrêté sa F2008 à la fin des stands en attendant que ses mécaniciens le rejoignent pour retirer le tuyau d’arrivée d’essence.

    Suite à cet incident, Felipe Massa a écopé d’un drive-through pour être sorti dangereusement des stands. Relégué bon dernier du peloton, le brésilien a ensuite réalisé une cours discrète, partant plusieurs fois à la faute.

    De son côté, Kimi Räikkönen est ressorti avant-dernier, devant son équipier, au terme du premier ravitaillement. A deux tours de l’arrivée, le finlandais a tapé le mur, alors qu’il occupait la cinquième place – en bataille avec Timo Glock pour la quatrième position.


    Cette débâcle est lourde de conséquence pour Ferrari puisque Felipe Massa accuse à présent un retard de sept points sur Lewis Hamilton au championnat, et ce à trois courses de la fin de la saison.

    De son côté, l’équipe de Maranello – qui termine sa série de quarante-six arrivées consécutives dans les points – perd la première place au classement des constructeurs au profit de McLaren Mercedes pour une unité.


     Felipe Massa, 13ème
    « C’est dur de faire face à la défaite de cette façon dans une course qui était à notre portée, avec une voiture qui était juste de la manière dont je voulais qu'elle soit. Nous avions une bonne stratégie et tout indiquait que nous pouvions obtenir un doublé. Mais les choses peuvent changer à un instant et c’est ce qui s’est passé aujourd’hui. Au ravitaillement, un des gars a commis une erreur. Mais nous sommes seulement humains. Chacun de nous essaye toujours de faire de son mieux et ces choses peuvent arriver. Avec la voiture de sécurité encore en piste, je n’ai pas perdu un tour, mais ensuite j’ai reçu un drive-through et, plus tard, j’ai aussi eu une crevaison à l’arrière – ce qui signifie que je n’avais pas de chance d’obtenir des points. Sept points à refaire en trois courses ? Cela peut être beaucoup ou cela peut être peu. Nous avons le potentiel de bien faire, comme nous l’avons vu aujourd’hui et nous ferons de notre mieux. Nous ne devons pas abandonner et je suis sûr que nous ne le ferons pas. »


     Kimi Räikkönen, 15ème
    « J’essayais d’attaquer (Timo) Glock au cas où il pouvait commettre une erreur, mais j’ai été légèrement large à la chicane, sautant par-dessus les vibreurs et quand la voiture a atterri, j’ai perdu le contrôle et j’ai terminé dans les barrières. Ma situation au championnat était déjà plutôt compromise, donc cela ne fait vraiment pas beaucoup de différence. Mais je ne suis pas content car l’équipe a perdu de précieux points au championnat des constructeurs. Dans les premiers tours, la voiture était un peu difficile mais ensuite elle s’est beaucoup améliorée, à tel point que j’ai pu réduire l’écart sur (Lewis) Hamilton. Quand la voiture de sécurité est sortie, je savais que ma course était compromise étant donné que je devais ravitailler derrière Felipe (Massa). J’ai pu revenir jusqu’à la cinquième place, mais ensuite l’incident que j’ai décris plus tôt s’est passé. Clairement, le moral n’est pas élevé aujourd’hui. Mais je ne renonce pas et je ferai de mon mieux pour essayer d’aider l’équipe à atteindre ses objectifs. »


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :