• GP DE BELGIQUE SPA RESULTATS DE LA COURSE........

    Kimi Räikkönen, roi des Ardennes !

    Kimi Räikkönen a mis fin à une saison noire pour son équipe Ferrari, en s'imposant pour la quatrième fois à Spa-Francorchamps. Giancarlo Fisichella inscrit de la plus belle des manières les premiers points de Force India, en décrochant la deuxième place sur le podium devant Sebastian Vettel.


    Résumé de la course :

    La météo est assez clémente pour le Grand Prix de Belgique avec le mercure s'élevant à 17°C dans l'air et 32°C en piste. L'humidité s'élève à 48% avec une force du vent à 2,8 m/s.

    A l'extinction des feux rouges, Rubens Barrichello reste coincé sur la grille de départ et perd une dizaine de position. Quelques touchettes sont à dénombrer dans le premier virage à la Source avec Adrian Sutil et Lewis Hamilton, alors que le passage aux Combes est le théâtre de nombreux accrochages. Jenson Button est percuté au freinage, entraînant une collision avec Romain Grosjean, Lewis Hamilton et Jaime Alguersuari. La voiture de sécurité est déployée en piste. C'est l'abandon pour ces quatre pilotes.

    Plusieurs pilotes rentrent également aux stands pour changer d'aileron avant. C'est le cas de Jarno Trulli, Rubens Barrichello et Adrian Sutil. A l'issue du premier tour, Giancarlo Fisichella mène devant Kimi Räikkönen, qui a tiré profit de son KERS au départ, Robert Kubica, Timo Glock, Mark Webber, Nick Heidfeld, Nico Rosberg et Sebastian Vettel qui complète le top 8.

    Au restart, Kimi Räikkönen met la pression sur Giancarlo Fisichella et le dépasse aux Combes pour venir s'installer en tête de la course. Au cinquième passage, le Finlandais devance Giancarlo Fisichella, Robert Kubica, Timo Glock, Mark Webber, Nick Heidfeld, Sebastian Vettel et Nico Rosberg.

    La première partie de course ne manque pas de spectacles, rythmées par de nombreux dépassements, alors que Luca Badoer peine à suivre le rythme et se fait dépasser par tous les pilotes pour finalement occuper la dernière place, au 16ème rang.

    Robert Kubica et Timo Glock amorcent la première salve de ravitaillements au 12ème tour, imités par Kimi Räikkönen, Giancarlo Fisichella, Mark Webber et Nick Heidfeld au 14ème passage. Mark Webber est sanctionné d'un drive-through dans la foulée de son arrêt, pour avoir failli accrocher Nick Heidfeld dans la voie des stands.

    Au 17ème tour, Kimi Räikkönen, qui a pourtant un arrêt d'écart avec Nico Rosberg, rattrape l'Allemand qui mène actuellement l'épreuve. Le pilote Williams rentre le tour suivant, permettant au Finlandais de reprendre la tête de la course alors qu'il possède moins d'une seconde d'avance sur Giancarlo Fisichella.

    Après un ravitaillement chaotique au 20ème passage, Jarno Trulli rentre aux stands le tour suivant. C'est l'abandon pour le pilote italien, auteur pourtant du deuxième temps sur la grille de départ.

    Les Grands Prix se suivent et se ressemblent pour Fernando Alonso. Alors qu'il occupait la troisième place avant d'effectuer son ravitaillement, l'Espagnol perd une trentaine de second lors de son arrêt. Suite à un contact au départ, ses mécaniciens ont perdu beaucoup de temps à changer sa roue avant gauche. Il ressort à la 14ème place, mais doit à nouveau rentrer aux stands, toujours à cause de ce problème. C'est l'abandon pour le double champion du monde.

    Adrian Sutil amorce la seconde salve de ravitaillements au 26ème tour, imité par Rubens Barrichello au 27ème, Robert Kubica au 30ème, Kimi Räikkönen et Giancarlo Fisichella au 31ème, Nick Heidfeld et Timo Glock au 32ème et Sebastian Vettel au 35ème.

    A l'issue des arrêts, Kimi Räikkönen mène avec moins d'une seconde d'avance sur Giancarlo Fisichella. Sebastian Vettel revient à six secondes du Finlandais, devant Robert Kubica, Nick Heidfeld, Heikki Kovalainen, Rubens Barrichello et Nico Rosberg.

    A quatre tours de l'arrivée, Sebastian Vettel adopte un rythme incroyable, reprenant cinq dixièmes par tour aux deux pilotes de tête auxquels ils concèdent encore près de cinq secondes. Ce n'est cependant pas assez pour les inquiéter. Kimi Räikkönen franchit le drapeau à damier et remporte son premier Grand Prix de la saison, le quatrième à Spa-Francorchamps.

    Giancarlo Fisichella inscrit de la plus belle des manières les premiers points de l'histoire de son équipe Force India, en décrochant la deuxième place devant Sebastian Vettel. BMW Sauber réalise une très belle performance, avec les quatrième et
    cinquième places de Robert Kubica et Nick Heidfeld. Heikki Kovalainen, Rubens Barrichello et Nico Rosberg complètent le top 8.

     

    Résultats de la course







    Cl.
    Pilote Equipe Châssis

    Ecarts

    Arrêts
    01 - Kimi Räikkönen Ferrari F60 + 1h23'50''995 2
    02 - Giancarlo Fisichella Force India VJM02 + 0'00'939 2
    03 - Sebastian Vettel Red Bull Racing RB5 + 0'03''875 2
    04 - Robert Kubica BMW-Sauber F1.09 + 0'09''966 2
    05 - Nick Heidfeld BMW-Sauber F1.09 + 0'11''256 2
    06 - Heikki Kovalainen McLaren Mercedes MP4/24 + 0'32''763 1
    07 - Rubens Barrichello Brawn GP BGP 001 + 0'35''461 2
    08 - Nico Rosberg Williams FW31 + 0'36''208 2
    09 - Mark Webber Red Bull Racing RB5 + 0'36''959 3
    10 - Timo Glock Toyota TF109 + 0'41''490 2
    11 - Adrian Sutil Force India VJM02 + 0'42''636 2
    12 - Sébastien Buemi Toro Rosso STR4 + 0'46''106 2
    13 - Kazuki Nakajima Williams FW31 + 0'54''241 1
    14 - Luca Badoer Ferrari F60 + 1'38''177 1

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :