• GP D'ALLEMAGNE K.RAIKKONEN INTERVIEW.....

       

     "La météo est la même pour tous"

    Alors que Kimi Raïkkönen essayait d'oublier son week-end décevant à Silverstone, les journalistes présents en Allemagne se sont fait un plaisir de lui rappeler les erreurs commises par la Scuderia Ferrari face à la pluie. Kimi a admis que tout ne s'était pas déroulé comme ils l'avaient prévu, mais que le plus important est à présent devant lui et qu'il ferait tout pour se reprendre dès ce week-end.

    "Malheureusement une erreur dans le choix des pneumatiques nous a coûté cher, ce qui est d'autant plus dommage, c'est que nous avions une très bonne vitesse juste avant le ravitaillement. Nous n'avons jamais vraiment envisagé d'utiliser les pneus "maxi-pluie" lorsque la pluie est arrivée, mais nous avons finalement dû remettre de nouveaux intermédiaires, un peu en retard certes. Mais, une fois que nous avions décidé de rester en piste, il était logique d'y rester jusqu'à ce que je puisse prendre suffisamment de carburant pour le reste de la course. Evidemment, après coup c'est toujours plus facile de dire que nous aurions dû faire autrement, mais à la fin, nous avons engrangé quelques points utiles et le résultat n'a pas été une catastrophe. " déclare Kimi désirant ne pas trop s'éterniser sur ce sujet déjà longuement débattu depuis deux semaines.

    Iceman continue donc en nous parlant, cette fois, de sa vision des choses concernant la suite de la saison. "cette saison n'est pas très différente à l'année dernière, quand j'avais gagné le titre pour un petit point, mais ça avait suffit!" a-t-il déclaré. "Nous avons eu quelques mauvaises courses, mais nous avons quand même pris un certain nombre de points. Nous pourrions être dans une situation bien plus délicate que nous ne le sommes aujourd'hui." Quant à la compétition qu'il existe entre lui et son équipier, Kimi rajoute : "On est toujours en lutte avec son coéquipier et vers la fin de la saison, nous pourrions atteindre une situation où l'un des deux a clairement une meilleure chance que l'autre, dans ce cas-là, c'est tout à fait normal que celui qui est moins bien placé se sacrifie pour l'autre. Mais il y a encore un long chemin à parcourir d'ici là."

    Ensuite, la météo du WE à venir a été abordée par le pilote Ferrari. "Cela ne me dérange pas s'il pleut ici", a-t-il dit. "Comme d'habitude, les conditions météorologiques sont les mêmes pour tout le monde et s'il pleut, nous avons appris quelques leçons pour faire face à ces conditions. Nous avons appris de nos erreurs. Nous pouvons être rapide sur le mouillé et, en fait, nous devrions être rapide dans toutes les conditions.", affirme-t-il avant de s'exprimer sur ses chances en course et au championnat. "Cette fois-ci, nous devons être sûrs de faire un bon résultat, et donc, moi et l'équipe avons travaillé très dur pour nous assurer que nous réussirons. Mais les choses ne vont pas toujours comme prévu, mais au décompte final je pense que nous pouvons être devant, même si la lutte est très serrée entre les quatre pilotes en tête du classement. Rappelez vous il y a un an, à ce stade, j'ai été dans une situation bien pire, donc je suis raisonnablement heureux de ma situation actuelle au championnat. Bien sûr, il est difficile de prédire quelque résultat que ce soit, mais une chose est sûr, ce n'est pas le fait d'être déjà champion du monde qui me permettra de le redevenir, chacun sait ce qu'il doit faire pour le devenir, il faut juste avoir de la réussite à certains moments et être très fort mentalement. D'ailleurs, à ce sujet, je suis assez détendu. Soyez certains que je ferai le maximum pour conquérir un second titre, mais si malgré tout, je n'y arrive pas, ce n'est pas un drame, il y a des choses plus importantes dans la vie ..."


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :