• GP D'ALLEMAGNE 2008 HOCKENHEIM RESULTAT DE LA COURSE

     Hamilton s’impose devant Piquet Jr !

    Lewis Hamilton a remporté sa huitième course de sa carrière, son quatrième succès de la saison, à Hockenheim cet après-midi. Le britannique devance un surprenant Nelson Piquet Jr qui a tiré profit de la sortie de la voiture de sécurité. Felipe Massa complète le podium.


    Résumé de la course :

    Le départ du Grand Prix d’Allemagne va être donné d’ici quelques minutes sous un ciel nuageux. La température de l’air est de 22°C, celle de la piste de 32°C, avec une humidité de 39% et un vent à 4,6 m/s.

    Les feux rouges s’éteignent : Lewis Hamilton et Robert Kubica prennent un excellent départ – le polonais dépassant Kimi Räikkönen avant le premier virage. Devant, Heikki Kovalainen attaque Felipe Massa, mais le brésilien garde l’avantage.

    Kimi Räikkönen est un peu piégé dans le peloton. Non seulement il n’a pas passé Fernando Alonso et Jarno Trulli, mais il s’est fait dépasser par Robert Kubica et a Sebastian Vettel dans ses rétroviseurs. Le finlandais n’a pas voulu prendre de risque.

    Au premier tour, le classement est le suivant : Lewis Hamilton devance Felipe Massa, Heikki Kovalainen, Robert Kubica, Jarno Trulli, Fernando Alonso, Kimi Räikkönen, Sebastian Vettel, Mark Webbet et Timo Glock.

    Suivent Nick Heidfeld, Sébastien Bourdais, Jenson Button, David Coulthard, Nico Rosberg, Rubens Barrichello, Kazuki Nakajima, Nelson Piquet Jr, Giancarlo Fisichella et Adrian Sutil.

    Au troisième passage, Lewis Hamilton accroit son avance sur Felipe Massa à trois secondes, alors que Kimi Räikkönen passe Fernando Alonso – profitant d’un dépassement manqué de l’espagnol sur Jarno Trulli.

    Les écarts sont déjà importants au cinquième tour, alors que le meilleur tour est à l’actif de Lewis Hamilton en 1’16’’522. Le britannique devance Felipe Massa de 4’’1, Heikki Kovalainen de 7’’5, Robert Kubica de 10’’3, Jarno Trulli de 11’’9, Kimi Räikkönen de 12’’5, Fernando Alonso de 13’1 et Sebastian Vettel de 14’’2.

    Suivent Mark Webber, Timo Glock, Nick Heidfeld, Sébastien Bourdais, Jenson Button, David Coulthard, Nico Rosberg, Rubens Barrichello, Kazuki Nakajima, Nelson Piquet Jr, Giancarlo Fisichella et Adrian Sutil.

    Malgré que le circuit d’Hockenheim offre beaucoup d’opportunités de dépassements, David Coulthard n’arrive pas à dépasser Jenson Button pour le gain de la treizième place – le britannique bouchonnant l’écossais et autres pilotes le précèdent.

    Pendant ce temps, Lewis Hamilton creuse encore l’écart sur le reste du peloton. Au quinzième passage, le britannique repousse Felipe Massa à 9’’7, Heikki Kovalainen à 15’’3, Robert Kubica à 17’’8, Jarno Trulli à 22’’2, Kimi Räikkönen à 24’’1, Fernando Alonso à 25’’0 et Sebastian Vettel à 28’’6.

    Lewis Hamilton enfonce le clou deux tours plus tard en améliorant le meilleur tour en 1’16’’039. Felipe Massa lui concède à présent onze secondes.

    Au dix-huitième tour, le britannique de chez McLaren Mercedes amorce la première vague de ravitaillements, imité par Robert Kubica. Lewis Hamilton ressort derrière Jarno Trulli, mais devant Kimi Räikkönen.

    Mais l’actuel leader du championnat ne perd pas trop de temps derrière l’italien puisque ce dernier rentre aux stands au dix-neuvième passage, tout comme Fernando Alonso.

    Felipe Massa ravitaille le tour suivant, Heikki Kovalainen, Sebastian Vettel et David Coulthard au vingt-et-unième passage et Kimi Räikkönen au vingt-deuxième.

    Bonne opération pour le finlandais puisqu’il gagne une place grâce au jeu des ravitaillements – dépassant Jarno Trulli. Même scénario pour Sebastian Vettel puisqu’il a dépassé Fernando Alonso.

    Un point sur le classement après cette première vague de ravitaillements : Lewis Hamilton devance Felipe Massa de 11’’1, Heikki Kovalainen de 18’’3, Robert Kubica de 25’’3, Kimi Räikkönen de 28’’7, Jarno Trulli de 35’’5, Sebastian Vettel de 39’’0 et Timo Glock de 39’’6.

    Suivent Fernando Alonso, Mark Webber, Nick Heidfeld, Rubens Barrichello, Nelson Piquet Jr, Sébastien Bourdais, David Coulthard, Nico Rosberg, Jenson Button, Kazuki Nakajima, Adrian Sutil et Giancarlo Fisichella.

    Grosse sortie de piste au trente-sixième tour pour Timo Glock, qui nécessite la sortie de la voiture de sécurité. La suspension arrière droite de sa TF108 a cédé, l’allemand est parti en tête-à-queue dans la ligne droite de départ et a violement heurté le muret des stands. Il est indemne mais sort très choqué de sa monoplace.

    Cet accident relance la course puisque tous les écarts retombent à zéro. Malgré que la pitlane ne soit pas ouverte, toutes les équipes sortent le matériel dans les stands.

    La voie des stands est ouverte au trente-septième tour : tout le monde rentre le passage suivant, à l’exception de Lewis Hamilton, Nick Heidfeld, Nelson Piquet Jr et Rubens Barrichello. Fernando Alonso mord la ligne blanche à la sortie des stands, au coude à coude avec Sebastian Vettel qu’il ne parvient pas à dépasser…

    Mauvais coup stratégie pour Ferrari : ses deux pilotes sont rentrés en même temps, ce qui a fait perdre plusieurs places à Kimi Räikkönen – contrait d’attendre la fin du ravitaillement de Felipe Massa.

    La voiture de sécurité rentre au quarantième tour, alors que Mark Webber range sa RB4 dans l’herbe suite à une casse moteur. Nouveau restart : Kimi Räikkönen dépasse Nico Rosberg et remonte au dixième rang.

    Un point sur le classement après le quarante-deuxième passage : Lewis Hamilton devance Nick Heidfeld de 2’’0, Nelson Piquet Jr de 3’’5, Felipe Massa de 4’’4, Robert Kubica de 5’’9, Heikki Kovalainen de 6’’2, Jarno Trulli de 7’’3 et Sebastian Vettel de 7’’8.

    Suivent Fernando Alonso, Kimi Räikkönen, Nico Rosberg, Sébastien Bourdais, David Coulthard, Rubens Barrichello, Giancarlo Fisichella, Kazuki Nakajima, Adrian Sutil et Jenson Button.

    Fernando Alonso est énervé par Sebastian Vettel qui lui a fait mordre la ligne blanche à la sortie des stands : il loupe sa tentative de dépassement sur l’allemand et se fait déplacer par Kimi Räikkönen et Nico Rosberg.

    Kimi Räikkönen est survolté en cette fin de course : il passe successivement Sebastian Vettel et Jarno Trulli. Le finlandais est à présent septième.

    Au quarante-huitième tour, le champion du monde revient à sept dixième de Robert Kubica, alors que Rubens Barrichello et David Coulthard se touchent – le brésilien perdant son aileron avant.

    Lewis Hamilton effectue son dernier ravitaillement au cinquantième tour. Le britannique ressort à la cinquième place derrière son équipier Heikki Kovalainen, mais devant Robert Kubica et Kimi Räikkönen.

    Le passage suivant, Heikki Kovalainen se loupe bizarrement à un virage, offrant sa place à Lewis Hamilton… Pendant ce temps, Nick Heidfeld est leader de son Grand Prix national et réalise le meilleur tour en 1’15’’987. Rubens Barrichello abandonne.

    Nick Heidfeld rentre au cinquante-troisième tour, permettant à Nelson Piquet Jr de mener le Grand Prix. L’allemand ressort en cinquième position, devant Heikki Kovalainen, Robert Kubica et Kimi Räikkönen.

    Un point sur le classement au cinquante-quatrième passage : Nelson Piquet Jr devance Felipe Massa de 1’’9, Lewis Hamilton de 3’’3, Nick Heidfeld de 6’’9, Heikki Kovalainen, de 8’’3, Robert Kubica de 11’’1, Kimi Räikkönen de 11’’6 et Jarno Trulli de 16’’1.

    Suivent Sebastian Vettel, Fernando Alonso, Nico Rosberg, Sébastien Bourdais, Giancarlo Fisichella, Kazuki Nakajima, Adrian Sutil et Jenson Button.

    Lewis Hamilton attaque Felipe Massa au cinquante-sixième tour pour le gain de la deuxième place. Pendant ce temps, Fernando Alonso part en tête-à-queue derrière Sebastian Vettel.

    A huit tours de la fin, Lewis Hamilton revient à quatre dixièmes de Nelson Piquet Jr. Le britannique met la pression au brésilien et le passe au freinage. Quelques instants plus tard, Kimi Räikkönen dépasse Robert Kubica. Le finlandais est à présent sixième.

    La situation ne change plus jusqu’à l’arrivée. Lewis Hamilton s’impose à Hockenheim devant Nelson Piquet Jr, Felipe Massa, Nick Heidfeld et Heikki Kovalainen. Kimi Räikkönen, Robert Kubica et Sebastian Vettel complètent le top 8.



    Résultats de la course
    Cl.   Pilote Equipe Châssis

    Ecarts

    Arrêts
    01 - Lewis Hamilton McLaren Mercedes MP4/23 1:31:20.847 2
    02 - Nelson Piquet Jr Renault R28 + 5.586 1
    03 - Felipe Massa Ferrari F2008 + 9.339 2
    04 - Nick Heidfeld BMW-Sauber F1.08 + 9.825 2
    05 - Heikki Kovalainen McLaren Mercedes MP4/23 + 12.411 2
    06 - Kimi Räikkönen Ferrari F2008 + 14.483 2
    07 - Robert Kubica BMW-Sauber F1.08 + 22.603 2
    08 - Sebastian Vettel Toro Rosso STR3 + 33.282 2
    09 - Jarno Trulli Toyota TF108 + 37.199 2
    10 - Nico Rosberg Williams FW30 + 37.658 2
    11 - Fernando Alonso Renault R28 + 38.625 2
    12 - Sébastien Bourdais Toro Rosso STR3 + 39.111 2
    13 - David Coulthard Redbull Racing RB4 + 54.971 2
    14 - Giancarlo Fisichella Force India MJV-01 + 59.093 2
    15 - Kazuki Nakajima Williams FW30 + 1:00.003 2
    16 - Adrian Sutil Force India MJV-01 + 1:09.488 2
    17 - Jenson Button Honda RA108 + 1 tour 3
    18 - Rubens Barrichello Honda RA108 + 16 tours 3
    19 - Mark Webber Redbull Racing RB4 + 37 tours 2
    20 - Timo Glock Toyota TF108 + 42 tours 1

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :