• F.Alonso inquiet pour la Formule 1.........

    « J'espère être là l'an prochain »

    Le double champion du monde Fernando Alonso a admis qu'il était inquiet pour son propre futur, et de la direction dans laquelle la Formule 1 se dirige, comme la querelle sur la nouvelle règlementation n'a montré aucun signe d'apaisement à Monaco ce mercredi.

    Avec Ferrari qui a perdu son action légale pour empêcher l'introduction d'un budget plafonné volontaire en Formule 1 l'année prochaine, la discipline s'apprête à quelques journées intenses pour résoudre les différents entre les équipes et la FIA sur les réductions de coûts.

    Fernando Alonso, dont son équipe Renault a déclaré qu'elle ne courra pas en Formule 1 en 2010 à moins que la règlementation soit changée, a admis que la situation l'a laissé très mal à l'aise.

     Avec toute cette agitation politique, il avait peur de ne pas pouvoir courir en Formule 1 l'année prochaine, Fernando Alonso a déclaré : « Oui. C'est très inquiétant. »

    Même si l'Espagnol indique que les distractions politiques ne détourneront pas son attention de la course ce week-end, il concède qu'il est difficile de ne pas penser à ça quand il est en-dehors du circuit.

    Et il a précisé qu'il ne veut pas courir dans une catégorie dominée par uniquement des nouvelles équipes.

    « J'ai essayé d'arrêter de me concentrer sur cette affaire. Ici, quand je suis à Monaco, je suis à 100 pour cents concentré sur le Grand Prix, avec le week-end. Mais il est vrai que la semaine dernière, quand j'étais à la maison, il était impossible d'arrêter car je ne sais pas si ce sera ma dernière fois à Monaco. »

    « Si les grandes équipes et les grands constructeurs quittent la Formule 1, alors je ne veux pas courir avec des petites équipes, car ce n'est plus la Formule 1 et il y a beaucoup d'autres disciplines. »

    « Pour moi, il est étrange que personne ne se soit assis et ait pensé à quel point nous endommageons la discipline, à quel point la discipline a été endommagée lors des deux derniers mois. Avoir ces trois ou quatre nouvelles équipes et perdre sept des grands constructeurs, je ne peux pas le comprendre - et perdre non seulement sept constructeurs mais perdre les dix meilleurs pilotes du monde. Ça ne devient plus intéressant, la Formule 1. »

    Fernando Alonso a prévu d'assister à la course des 24 heures du Mans le mois prochain, et a admis que participer à cet évènement à l'avenir l'intéresserait - mais il a démenti que sa concentration resterait là-dessus s'il était contraint de quitter la Formule 1.

    « J'espère courir plus qu'une course par an, mais évidemment j'ai 27 ans, j'ai été deux fois champions du monde et j'aimerais gagner dans plus de catégories et de disciplines. »


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :